BD's on the WEB, la database BD du Loup.

Un dénombrement raisonnable des Petits Formats situe le nombre de titres aux alentours de 49.000 plus quelques 8.000 recueils. Tout n'est pas encore clair partout. Voir des images. il tient dans la main
les chatouilles ne me font rien Choisissez ... votre type d'accès   Accès au Site et aux forums P.I.M.P.F.
Par sélection dans une Liste Alphabétique
Par Maison d'édition - Cliquez ... AVALAISE & Co, éditeurs
Par Collection Editeur
Cliquez ...
Quelle belle collection !
Par sélection dans un Index Alphabétique
De Série (Cliquez ci-dessous)
Non, c'est plus à droite...
  • Chiffres et caractères spéciaux
  • D'auteur (Cliquez ci-dessous)
    Par la plume et le pinceau, cliquez sur une lettre !

    Accès aux autres familles

    Mangas Grands Formats Vous y êtes Albums Franco-Belges Journaux/Magazines Super-héros U.S. Récits Complets Une Planète BD, une
    Cliquez sur la famille souhaitée

    Les apartés du Loup

    Quoi, un Chaperon Rouge en PF ???!!!Malgré ses grands yeux (et ses grandes dents ...), Le Loup aime les Petits Formats.
    Pour les novices, rappelons que l'on désigne par le terme de Petits Formats l'ensemble de la production de périodiques de petite taille (majoritairement 130x180) qui a inondé les kiosques entre 1965 et 1980. Après cette année, le nombre de titres proposés a régulièrement baissé pour n'atteindre aujourd'hui que quelques unités. On notera, fin 2004, l'arrêt définitif de la production SEMIC pour non-renouvellement de la license Bonelli.
    Bien évidemment, ne sont inclus ici ni les comics (même de petite taille ...), ni les Grands Formats (au-delà de 140x200), ni la production non-périodique, ce qui réduit les quantités.
    Niveau de mise à jour
    La saisie historique des Petits Formats dans la Database est complète (cette assertion n'empêchera pas les découvertes ultérieures, ni les ajustements de 'dernier' numéro ...).
    De façon indicative, le nombre total d'illustrés parus a été établi aux environs de 48.200, auxquels il faut ajouter 900 spéciaux et sans doute plus de 8200 recueils (hors déchets éditeurs).
    Des chiffres plus importants ont parfois été cités. Cela ne nous semble pas qualifié. Les éditeurs les plus importants sont ARTIMA/AREDIT, IMPERIA, LUG et MON JOURNAL. Les autres (nombreux) n'ont pas été oubliés. Pensez à localiser la série "Divers xxxxxx" où xxxxxx est tout éditeur ayant produit des fascicules indépendants ou de toutes petites séries (1 ou 2 titres).
    Informations gérées
    Au niveau séries, le lecteur trouvera principalement le nombre de titres effectivement parus et la plage de dates (mois/année) de parution. Pour les fascicules, les caractéristiques descriptives principales sont incluses (taille, type de dos, couleur, nombre de pages). La périodicité se déduira des dates de parution. Sont aussi inclus beaucoup de titres d'épisodes (pour la première 'histoire') ou la référence au héros principal. Dans certains cas, des commentaires éditoriaux sont joints (curiosités, numéro spécial, censure, incohérences, etc...).
    Ces informations sont régulièrement complétées sans tendance à l'absolutisme.
    Du fait de la beauté de certaines couvertures, le loup n'a pu résister et en a scanné quelques-unes (.. quelques centaines ...). Vous les trouverez lors de l'accès aux pages 'série'.
    Quelques éléments sur la genèse des PFs
    Pour avoir produit plus de mille titres sur une période d'environ quarante ans, les PFs ne peuvent avoir correspondu qu'à une forte demande du public. Des tirages entre 50.000 et 100.000 exemplaires n'ont pas été rares et prouvent un véritable engouement.
    Différents facteurs ont sans doute conduit à ce type de publication : consommation raisonnable de papier, du fait de la taille, impression majoritairement en noir et blanc, pour un coût faible, une centaine de pages permettant de proposer une variété d'histoires conforme aux requêtes de la commission de censure et permettant d'atteindre un public varié. L'explosion s'est produite entre 1955 et 1959 avec une offre annuelle passant de 100 Titres à 1000, voir notre graphique pour plus de détails.
    Pour répondre à la demande, les éditeurs ont fait souvent appel à des agences qui faisaient l'intermédiaire avec des éditeurs étrangers dont le matériel était récupéré puis adapté à notre marché. On trouve ainsi des BDs italiennes, espagnoles, anglaises et américaines qui complètent la production française. Certains éditeurs avaient monté de véritables machines à adaptation aec une branche texte et une branche dessin.
    Sur ces sujets, la quantité d'informations disponibles augmente régulièrement suite à des études pointues réalisées par quelques spécialistes. N'hésitez pas à vous renseigner. Attention, il existe aussi de nombreux copieurs tricheurs ou faux-amateurs ...
    Albums reliés/reliures/recueils
    Les informations sur les "albums reliés" sont difficiles à acquérir. Notamment, la date de parution n'est que très rarement indiquée (Impéria). Il faut donc aller à la pêche dans les illustrés pour en extraire les annonces. Ce travail est évidemment long et fastidieux, d'où l'absence probable de quelques centaines de 'références'.
    Un tri est également nécessaire pour sélectionner, en feuilletant les recueils, ceux qui sont significatifs (séquence correcte, numéro non erroné, absence de doubles, etc). Tous les autres ont été exclus (recueils d'invendus soldés ...).
    Au final, les informations collectées ne sont exploitables que complètes, ce qui provoque un délai de disponibilité supplémentaire.
    Quelques règles peuvent cependant être appliquées avec une tolérance raisonnable, notamment en ce qui concerne les dates de parution: Les recueils par 6 d'un mensuel vont ainsi probablement paraître une fois par semestre ...
    Une autre difficulté pour les fanas des "albums reliés" tient au mélange des séries.
    Chez certains éditeurs, cela était devenu un art ...
    Pour limiter les recherches, les techniques utilisées ici reposent sur les éléments suivants :

    Prokov/CE - v.3.1.B. - 18 novembre 2013

    Les actualités de la DataBase
    Un peu d'aide
    Retour Accueil