BD's on the WEB, la database BD du Loup.

Eh oui, la plupart des BDs ont commencé comme ça, en 'bandes' dans les journaux ('bande' vient bien de là ...), strip en anglais. journaux
loup Choisissez ... votre type d'accès
Par sélection dans une Liste Alphabétique
Par Maison d'édition - Cliquez ... Editeur
Par Collection Editeur
Cliquez ...
Collection
Par sélection dans un Index Alphabétique
De Série (Cliquez ci-dessous)
Index
  • Chiffres et caractères spéciaux
  • D'auteur (Cliquez ci-dessous)
    auteurs


    Accès aux autres familles

    MG GF PF BD JX CX RC Tout
    Cliquez sur la famille souhaitée

    Les apartés du Loup

    Loup Quand il était petit, Le 1er Loup livrait les journaux! Alors vous pensez s'il connait...
    Pendant un temps, il a même eu l'exclusivité de la distribution de certains des journaux de sa région natale (car il parait évident pour un Loup d'aujourd'hui ... d'être natif de la Louve-hier).
    Un journal de BD se définit par deux points principaux. C'est d'abord un périodique, puis son contenu éditorial est varié : plusieurs 'séries' (usuellement en pré-publication), des jeux, des articles divers non-BD, un courrier des lecteurs, etc... Le nom retenu par l'éditeur pourra influer sur le classement d'un périodique mais pas de façon contradictoire à cette définition (par exemple 'le Journal de xxx'). A contrario, le supplément (du Jeudi, au hasard ...) d'un quotidien, dédié à la BD, restera dans cette famille.
    Les Magazines, fanzines mais aussi revues d'étude ont été intégrés dans cette famille, de façon à éviter la multiplication des index de classement. Un trop grand éclatement gène le plus souvent le chercheur au lieu de l'aider.
    Niveau de mise à jour
    Cette famille est la plus volumineuse de la Database avec un peu moins de 1.000 séries pour 100.000 fascicules. Aujourd'hui, les lacunes les plus importantes peuvent être localisées côté fanzine (environ une centaine de séries à venir).
    Il faut cependant noter que nous n'avons défni que les publications dans lesquelles la part BD n'était pas négligeable. L'ajout de titres comme le Pélerin, avec ses 18.000+ numéros à lui tout seul, ferait encore bien grossir les chiffres, mais pour, le plus souvent, une seule page de BD, on ne peut dire qu'il puisse être qualifié de journal de BD ...
    Dans un premier temps 'raisonnable', les efforts ont porté sur la datation complète et un descriptif 'tournant' du contenu (voir plus bas), pour tous les numéros auxquels nous avons eu accès.
    Par ailleurs, les Revues d'étude et Fanzines déjà connus ont été intégrés, et d'autres sont ajoutés régulièrement. Il y a déjà environ 1000 pièces pour 31 titres. Nous constituons progressivement une base de travail pour de nombreux titres. Dès qu'elle sera suffisamment consolidée, elle sera intégrée dans la Database centrale.
    Merci de suivre les nouvelles d'évolution via les bulletins.
    Informations gérées
    Le plus souvent, tout ce qui touche à la documentation de cette famille 'Journaux' adresse de gros volumes. Comme il a déjà été dit, la vocation de la Database du Loup n'est pas de tout fournir sur tout en BD. Le lecteur ne doit donc pas s'attendre à trouver un jour ici le contenu complet de tous les fascicules de tous les journaux un jour parus.
    Les titres les plus célèbres disposent d'ailleurs de leurs propres sites, et le lecteur curieux ne manquera pas non plus d'aller faire un tour du côté du site "BDs Oubliées" de l'excelllent Bernard Coulange.
    Les informations descriptives générales restent applicables : taille, pagination, date (précise) de parution. La description de quelques spécificités est aussi prévue comme l'indication des numéros spéciaux et des suppléments principaux. Par exemple, un PIF Gadget sera décrit via le gadget qu'il contient. Certains suppléments spéciaux peuvent faire l'objet d'une documentation séparée. C'est notamment le cas des mini-récits de Spirou qui sont décrits en totalité dans la série "Mini-Bibliothèque Spirou", terme utilisé par l'éditeur ...
    Pour le contenu proprement-dit rappelons que notre orientation sur l'identification rapide des fascicules reste le guide principal. Page-titre ou 1ère page du cahier sont donc prioritaires. Pour certains cas, nous avons utilisé une technique tournante en précisant une bande différente pour chaque fascicule avec la page où elle apparait, et ses auteurs si connus.
    journal Nous essayons également de localiser les évolutions majeures (fin d'une série ou apparition d'un nouveau personnage). Tout ceci pour optimiser la notion de 'pistes de recherche pour les collectionneurs' à laquelle nous sommes attachés.
    Recueils et Albums
    La plupart des journaux sont regroupés par trimestre, semestre ou année pour donner lieu à la publication de recueils, souvent cartonnés (du fait de leur nombre de pages). L'éditeur y fait souvent référence en tant qu'"Albums" du journal. Autant que faire se peut, nous attachons ces recueils aux fascicules concernés en les définissant en fin de série ...
    Dans certains cas, une série indépendante peut servir d'accueil à ces recueils.
    Dès que nous avons pu en identifier le contenu de façon précise, les titres de chaque 'album' précisent la séquence des numéros contenus (eg "13 à 24").
    Autant que faire se peut, les exceptions ont été indiquées (numéro spécial absent, etc...). Beaucoup d'éditeurs ont pratiqué la fabrication de recueils de type 'vidage de stock'. Nous n'avons pas jugé utile de les recenser ici.

    Prokov/ALDBDDL - v.4.2.1. - 5 novembre 2014

    actualités
    Glossaire
    Retour Accueil