BD's on the WEB, la database BD du Loup.

Note importante
Cette page fournit des titres d'ouvrages et quelques noms d'éditeurs et adresses respectives. Nous faisons attention à ce que ces informations soient aussi valides que possible à la date de publication de ladite page. Cette dernière figure en bas.

Iconographie et propriété des informations

La database du Loup contient des images qui ont été 'scannées' à partir de pièces qui sont passées par nos mains. La propriété de ces images reste à leurs auteurs ou éditeurs respectifs. Cette database n'est pas un site de vente et ces images sont utilisées à seul but documentaire.
La database du Loup offre une voie d'accès gratuite aux sites des éditeurs à la seule condition qu'ils en aient fait une publicité suffisante. Les ajouts restent possibles.
Sauf exception, les images et couvertures récentes n'ont pas été intégrées dans la database du Loup. Ceci laisse toute latitude aux auteurs ou éditeurs dans l'utilisation de leurs images sans que la database du Loup ne présente le moindre aspect compétitif (c'est la moindre des choses...).
Les auteurs et éditeurs ont droit de regard sur l'information qui les concerne. Ils peuvent donc demander la modification, voire la suppression des informations qu'ils ne jugeraient pas utile de voir figurer dans un site de documentation générale de la Bande Dessinée.

Protection des données de la Database BD du Loup

Face à la progression des copier/coller du net (voir par exemple nos 'LOGs' accessibles via nos bulletins d'information), notre démarche de protection se décrit comme suit, en conformité avec la loi française :

  • Tous les textes 'originaux' sont (ou seront) assortis d'un © portant mention de l'année de création. Par la simple existence de sites d'archives des données internet, l'établissement d'antériorité de création est simple. Un avertissement sera envoyé à l'amiable aux sites copieurs-voleurs à charge pour eux d'éliminer le texte copié sous le délai raisonnable de UN mois.
  • Le design du site est assorti d'un copyright général ©2003 qui est sa date de création. Ceci s'applique aux éléments graphiques dont, par exemple, l'utilisation du logo "sens interdit" pour signaler les séries adultes.
  • Les très nombreuses informations concernant le contenu des fascicules et albums décrits dans la Database BD du Loup sont protégées comme suit :
  • En cas de non-réaction du site concerné, une procédure de recel pourra être déclenchée à l'encontre de l'hébergeur dudit site.

    Sources Bibliographiques

    La constitution de cette Base de Données sur la BD a débuté dans les années 1970 par la simple gestion de fiches. Beaucoup d'informations ont été extraites des albums et fascicules, au fil des années, par consultation en librairie, bibliothèque ou en diverses autres occasions.
    Bien évidemment, nul ne peut échapper à la consultation d'ouvrages rédigés par des spécialistes. Il est donc normal qu'ils soient cités ici, par ordre alphabétique.

    Le loup remercie donc :


    Il existe un nombre certain d'autres ouvrages fournissant des informations plus ou moins complètes sur tel ou tel domaine de la bande dessinée. S'il ne sont pas cités ici, c'est simplement qu'ils n'ont pas été utilisés pour la constitution de la database. Merci aux esprits chagrins de ne pas déduire de cette absence un quelconque jugement sur leur valeur.

    Eléments sur l'analyse et la gestion des données

    La Database BD du loup est gérée sur PC, via un SGBDR 'maison', développé en Visual Basic.
    SGBD implique donc une Base de Données. Celle-ci est constituée de tables qui pointent les unes sur les autres pour permettre tant une économie sur les volumes que sur la gestion des changements. C'est évidemment le sens du mot 'relationnel'. Chaque table est constituée de 'lignes' (ou 'enregistrements'). Il existe donc, notamment, une table pour CHAQUE série connue, chacune de ces tables comportant une LIGNE pour chaque ouvrage défini. Que contient chaque ligne ?
    Lors du design initial, il a fallu choisir les données utiles et celles qui l'étaient moins ou pas, en gardant à l'esprit l'aspect collecte. Pourquoi en effet, prévoir une structure de données incluant des informations quasiment impossible à obtenir dans la majorté des cas !?
    En fait, les choix initiaux qui ont plus de 30 ans ont été petit à petit affinés au long des réécritures du SGBDR, imposées par les évolutions logicielles.[la première version remonte à 1984 avec l'interpréteur BASICA ...].
    Dans certains cas, le maintien ou non d'une donnée spécifique a donné lieu à une bonne prise de tête jusqu'à ce que l'analyse des albums finisse par donner une base claire. Le meilleur exemple est celui de la notion de 'collection éditeur'. Ce type de donnée (en général un nom) tient parfois d'une simple facilité de gestion de catalogue pour l'éditeur et ne correspond à rien de concret au niveau des albums. Qui peut, par exemple, me montrer un album portant en couverture et en clair la mention "Collection Contrebande" (C'est du Delcourt). Par ailleurs, fallait-il maintenir le dispositif d'indexation inversée pour cette donnée. Nous avons finalement décidé (à contrario d'autres sites) de garder cette notion et son indexation associée à la seule condition que l'information figure sur la couverture de l'ouvrage.
    Finalement, les données structurelles (c'est-à-dire prévues dans la structure de la Database) ont été 'arrêtées' et complétées par une zone passe-partout dite 'commentaires'. Pour chaque ouvrage, l'ensemble représente 1K de données. Certaines sont juste 'relationnelles' en ce sens qu'elles sont stockées via un pointeur sur une autre table.
    Dans la partir 'commentaires', certains mots-clés sont utilisés, voici quelques exemples :

  • E= nom d'un petit éditeur pas encore défini dans la table associée,
  • TE= tirage de l'exemplaire, quand il a pu être trouvé ...
  • B(...) éléments de bibliographie originelle (USA, ...) codés avec explications (on l'espère) dans une notice associée (voir ci-dessous)
  • tac= Nombre de titres au catalogue, pour une réédition ...

    Au fil du temps, un autre besoin s'est fait sentir. Celui de pouvoir raconter un peu ce qui s'est passé autour d'une série, d'un éditeur, d'une période ou d'un événement particulier. La structure de la Database ne s'accommodait pas vraiment de ce type de données, plus proche de "l'article" comme on dit en presse.
    C'est de cela que sont nées les 'notices'. Simples fichiers textes 'tagués', ils sont gérés manuellement via un formatage HTML minimaliste. Il n'y a pas de limite à leur taille.
    Actuellement, les notices sont associées à une série via leur structure de nom qui inclut la référence (XXX) de la série associée. En février 2016, le nombre de 600 a été dépassé.
    Nous avons commencé à préparer l'existence de ce type d'information pour d'autres types de données (par exemple, voir la page des éditions Arédit, famille PF).
    Un habillage d'accès est prévu à partir du SGBDR (il suffit d'un 'shell' sur le NOTEPAD, n'est-ce pas !), mais non indispensable pour l'instant du fait des dispositifs d'exploration de fichiers de Windows.

    Pour le fun, montrons quelques images commentées de notre SGBDR :
    Menu Voici la petite fenêtre d'entrée.
    on choisit la ou les tables auxquelles on veut accéder.
    Le surfeur attentif notera des dispositifs intéressants ... mais tout n'a pas encore été développé ...
    Chercher permet de balayer TOUTES les tables séries à la recherche d'un mot, d'un auteur, ...
    Diverses sortes de listes sont possibles, pour les cas où le papier est plus pratique que l'écran ... Enfin, la pratique nous a poussé à développer diverses fonctions utilitaires de réparations diverses, changements en masse, ...
    L'affichage des tables séries commence toujours par l'index A lequel inclut les chiffres et caractères spéciaux. Il suffit ensuite de cliquer sur une lettre pour changer d'index. Ceci est très rapide.
    En haut et à droite, il est possible de saisir directement la référence de la série recherchée. L'index associé est aussitôt présenté avec la série précisée sélectionnées. Un simple 'enter' permet d'afficher la page détail. Les boutons 'fonction' s'appliquent à la série sélectionnée. Leur nombre important permet de gagner du temps sur les travaux de gestion ... Ils s'appliquent à la série dûment sélectionnée.
    Menu
    Menu Cette petite fenêtre intéressante montre l'assignation des ISBNs dans une table rangée par n° d'album. C'est un dérivé de la table des éditeurs. Ce type de table est géré pour tous les éditeurs dont l'activité majoritaire est la BD. Les n° étant présentés dans l'ordre, il est facile de détecter les trous et de rechercher s'il n'existe pas un album qui aurait pu être oublié ...
    Le surfeur attentif notera que le n° 2172 n'est pas assigné dans cette liste. En tapant 2-8001-2172 sous Google, il est facile de voir que ce n° n'a pas été assigné à un album bien identifié. Nous le qualifions 'ntsi' (Non Trouvé Sur Internet). Pour la plupart des éditeurs, le nombre de n° ntsi est important, montrant un usage curieux de ce code ..., en principe réservé pour les livres !
    Il est possible que nous portions un jour ce type de table sur la toile ...

    Eléments sur la construction des pages WEB

    Il apparaît donc nettement, au vu des informations qui précèdent, que la gestion de la Database est totalement indépendante du net. Du fait de l'outil fantastique de diffusion que représente le WEB, s'amuser à rendre portable les données et le logiciel de gestion n'avait pas de sens.
    La génération de pages WEB était donc un must.
    Avec un design simplifié, la distribution des données ainsi que tout ce qui tourne autour des index alternés a été maquetté via un logiciel de génération de pages Web.
    Le code HTML généré a ensute été récupéré, simplifié (ouh la la) et 'paramétrisé' via un jeu de variables ne correspondant à aucun type de codage pré-existant de HTML. Les fonctions couvertes par cette approche peuvent s'exprimer ainsi :

  • ... Mettre ici le nom de la série ...
  • ... Mettre ici le nom de l'éditeur ...
  • ... etc
  • ... boucler sur cette séquence de code HTML pour chaque ligne de la table ...
  • ... enfin toutes ces choses qui sont familières à un programmeur PHP.
    Nous avons encore ajouté quelques fonctions se déclenchant sur la base de l'exploration de répertoires spécifiques comme l'insertion de scans ou du contenu d'une notice.
    Au final, cet ensemble un peu complexe pemet de générer un page web assez complète.

    Menu Le générateur de pages WEB comporte un certain nombre de pages de ce style permettant de générer les divers types de page. Le programme qui est derrière s'appuie sur un modèle HTML paramétré au sens PHP et inclut des fonctions spécifiques pour la gestion des notices et des scans. Par exemple, le premier scan est présenté en haut de page s'il existe. S'il y a plus d'un scan, le scanorama de bas de page est activé automatiquement. Pour la série présentée ici, la base de travail est la référence (code AGW) qui est utilisée pour récupérer TOUT le reste : modèle HTML, données de la table de cette série, existence de scan(s), existence de notice. Le programme est habillé pour développer ces fonctions pour une seule série, toute une famille (PF, ...), ou toutes les familles. La génération de TOUTES les pages web de tout le site prend quelques minutes et génère quelques millions de lignes HTML ...

    Bien des données disponibles dans la version PC de la Database n'ont pas encore été portées sur le net. Il en va de même de la majorité des informations de type bibliographiques que nous accumulons maintenant depuis des années. Quelques propositions concernant la présentation des données sont faites sur le site. Elles ne suscitent pas un grand intérêt.
    Nous continuerons donc tranquillement nos développements.

    ©Prokov/DLGDL - v.5.1.E. - 19 février 2016

    Suivi
    Glossaire
    Retour Accueil